Paru dans : la Revue EXPERTS, n°119 avril 2015

Altercations, mensonges, manipulations, absences, retards, parties sans avocat, accidents, difficultés techniques,
etc. : de nombreuses difficultés transforment souvent l’expertise en un vaste parcours semé d’embûches. Cet article en dresse la liste, et préconise des conduites à tenir à destination de l’expert.

Extrait :

Absence ou retard

Rompus à cette pratique, les avocats préviennent l’expert de leur absence, se faisant quelquefois représenter par un postulant ou un conseil technique en cas de réunion essentiellement technique. L’expert les excuse alors. L’usage requiert généralement la présence de tous les conseils au début de la réunion d’expertise : toutefois l’expert démarre celle-ci le plus près possible de l’heure prévue, spécifiquement si cette réunion est la première. Il peut, en cas de retard, commencer par se présenter, organiser la signature de la feuille de présence, identifier les participants, la lecture de la mission, aborder la question de la transmission des pièces.

Auteur : Christian GENTILETTI

Téléchargez l’article intégral (PDF, 153ko)

Source : http://www.revue-experts.com/

No Comment

Comments are closed.

Show Buttons
Hide Buttons